Rechercher
  • La rédaction

[ENTREPRENEUR] La plateforme Nakupa Shop : Valoriser la richesse des îles du Pacifique

Dans notre série « entrepreneurs en herbe », ce premier article est consacré à Robert Hnawang Kakue, gérant de la toute nouvelle plateforme de vente en ligne intitulée NAKUPA SHOP. Projecteur sur la trajectoire de ce jeune du pays et de son projet dont la philosophie première consiste à allier commerce et valorisation des cultures océaniennes.


Originaire de la tribu de Tingeting (Lifou) et âgé de 31 ans, Robert est ingénieur aéronautique de formation. Après 10 années passées dans la fonction publique territoriale (secteurs aérien et maritime), il décide de prendre de la disponibilité afin de lancer avec sa conjointe, Elina Wilson, le projet Nakupa.


Un choix qui étonne et une trajectoire assez originale, mais Robert ressentait à un moment le besoin d’impacter davantage la vie de son entourage, des artisans, des petits producteurs locaux en les connectant à ces nouveaux outils de communication dont la maîtrise reste inconnue pour beaucoup d’entre eux. Une façon également de privilégier les circuits courts entre producteurs et consommateurs à l’heure où la cherté de la vie demeure un fléau non résolu en Nouvelle-Calédonie.


"Permettre aux îliens du Pacifique de préserver le capital naturel et culturel de leurs îles tout en améliorant leurs conditions de vie"

1) Quest-ce qui vous a poussé à vous lancer dans ce projet ?


« Nakupa signifie « Nature et Kultures du Pacifique », le projet Nakupa dont est issu la plateforme Nakupa Shop est né d’une volonté de mieux valoriser la richesse des petites îles du Pacifique à savoir leur Nature et leurs Kultures, en utilisant les moyens modernes et notamment l’internet. L’idée était de créer une vitrine en ligne de ce qui se fait de mieux en termes de produits/services valorisant la Nature et les Kultures de l’Océanie. La mission que nous nous sommes donnée est la suivante : permettre aux îliens du Pacifique de préserver le capital naturel et culturel de leurs îles tout en améliorant leurs conditions de vie. »


2) Quelles difficultés avez-vous pu rencontrer dans le montage de votre projet ?


« Les difficultés pour monter la plateforme Nakupa Shop ont été de deux ordres principalement.


La connaissance de l’environnement et des besoins du marché : il a fallu entreprendre un travail de veille permanente pour savoir quelle est l’offre disponible, quel public cette offre est-elle susceptible d’intéresser et enfin comment la mettre en valeur afin qu’elle puisse garantir le meilleur retour à son producteur/créateur.


D’ordre technique également. Pour répondre aux besoins des vendeurs d’une part et des acheteurs de l’autre, il a fallu développer un outil sur-mesure, adaptable et facile à prendre en main. L’autre défi relève du constat que le e-commerce en est encore à ses débuts en Nouvelle-Calédonie et que nous n’avons pas autant de services disponibles que dans les grands pays (systèmes de paiement, services de livraison à des coûts raisonnables…). »


3) La plateforme Nakupa Shop est accessible en ligne depuis quelques jours. Concrètement ça marche comment ?


« Concrètement Nakupa Shop est une plateforme de vente évènementielle qui met en relation des vendeurs et des petits producteurs du Pacifique avec une clientèle locale et internationale. Deux cas de figure se présentent donc.


Si vous êtes acheteurs, Nakupa Shop met en avant des vendeurs (producteurs ou artisans) au travers de petites bannières rectangulaires donnant accès à des espaces privatifs (ventes « privées ») dans lesquelles chaque vendeur peut présenter son offre du moment. Un peu comme si vous y alliez au marché et que chaque bannière représentait un stand différent. Ces ventes sont dites « éphémères », car elles ne durent qu’une période prédéfinie (généralement entre 15 jours et 1 mois) afin de laisser place ensuite à d’autres ventes et permettre ainsi un renouvellement régulier de l’offre sur la plateforme.


Si vous êtes vendeurs, Nakupa Shop vous permet de créer votre propre espace vendeur et de gérer ainsi de façon autonome vos ventes et vos opérations tout en profitant de la visibilité offerte par la plateforme. »


4) Limpact du confinement sur votre activité ?


« Le confinement nous a tout simplement permis de lancer notre activité. En effet, les gens étant confinés à domicile, le e-commerce devient le principal moyen de consommer sans avoir à sortir de chez soi. L’impact a donc été plutôt positif, néanmoins un confinement prolongé aurait des conséquences graves sur l’économie et impacterait négativement le pouvoir d’achat des ménages. »


Au mois de juin, le projet Nakupa soufflera sa première bougie. A l’avenir, Robert et Elina souhaitent agrandir l’offre sur la plateforme de manière à intensifier les échanges entre producteurs/vendeurs et clients. Côté évènementiel, l’idée serait d’organiser d’autres marchés ouverts comme celui du Betico pour permettre aux Calédoniens de découvrir les produits accessibles sur la plateforme.


Entreprendre comporte toujours des risques, mais Robert conseille aux jeunes de ne pas avoir peur, d'écouter leur instinct et de se lancer si la passion et l'engagement y sont :



778 vues0 commentaire